La place inversée… la réaction des citadins!

Crédits photo : Douglas Sielski
Crédits photo : Douglas Sielski

Crédits photo : Douglas Sielski

Déjà 7 jours que La place inversée est installée à la Plaça del Diamant, à Gracia. Le temps va trop vite! Depuis mon arrivée à Barcelone, toute mon énergie et mon attention va à se projet. Je commence à peine à réaliser à quel point celui-ci était ambitieux et combien j’ai été chanceuse d’obtenir du soutien pour le réaliser. Il s’agit de ma première oeuvre d’art public d’envergure et j’en suis très fière!

Il y a près de deux ans, lors de ma première résidence d’artistes à Jiwar, l’idée qui m’était venue en tête est exactement celle de l’installation maintenant construite et installée au plein milieu de la place publique. Alors que j’imaginais ce projet sans réellement croire qu’il allait se réaliser, je le vois maintenant être parfaitement accepté par les habitants du quartier qui n’ont pas tardé à se l’approprier. À chaque fois que je vais «zieuter» de ce qui se passe autour et sur l’installation, je souris à voir les gens de tous âges se partager cet espace de manière naturelle. Mon installation est rapidement devenue une attraction pour les enfants qui ne se fatiguent pas de sauter d’un niveau à l’autre. Elle est aussi un lieu pour s’asseoir et discuter, siroter un café, manger, prendre un bain de soleil, rire, jouer de la guitare, boire une bière… Elle est même un module urbain pour les skateboarders qui traversent la place. Et deviendra dans les prochains jours une scène où se déroulera des activités. Il faudrait que je sois en permanence sur la place pour pouvoir recenser tous les usages qui sont faits de mon oeuvre, mais d’un autre côté, c’est la complexité de la vie urbaine et c’est avec elle que je voulais travailler.

Je suis très heureuse du résultat visuel de l’installation et de la réaction des gens envers celle-ci. L’intérêt et la réaction est encore meilleure que j’avais espéré!

Sur ce, je vous reviens dans les prochaines semaines avec d’autres commentaires sur ce beau projet!!

À bientôt,

Camille

Adria Oltra

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*